mercredi 28 décembre 2016

Divine Liturgie Orthodoxe du 1er janvier 2017 à Avignon


Paroisse Orthodoxe Sts Côme et Damien d'Avignon 9 rue Poême du Rhône (Patriarcat de Constantinople)
Dimanche 1er janvier 2017 à 10h00 :
Divine Liturgie de Saint Basile, Circoncision de Notre Seigneur Jésus-Christ




samedi 24 décembre 2016

Liturgie de la Sainte Nativité de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ


Paroisse Orthodoxe Saints Côme et Damien (Patriarcat de Constantinople) à Avignon, 9 rue Poème du Rhône.

Samedi 24 décembre 2016 à 19h30 :
Matines et Divine Liturgie de la Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Bonne et Sainte Nativité à tous !!!!


lundi 5 décembre 2016

La session d'enseignement du Père Philippe Dautais dans la presse locale


Les 3 et 4 décembre 2016, la session d'enseignement du Père Philippe Dautais (Patriarcat de Roumanie) qui était l'invité du Cesoor a connu un vif succès. 

Aussi, une date a été retenue pour un nouveau séminaire du Père Philippe pour le mois de décembre 2017, dont le thème n'est pas encore fixé.

Nous remercions Nathalie et Régine pour leur accueil.

Ce week-end d'enseignement a été l'occasion de célébrer des vêpres le samedi soir. 


Article Dauphiné Vaucluse par : Jean-Luc Coulon :




vendredi 18 novembre 2016

Présentation de l'Association Saint Basile

Le Programme saint Basile de Parrainage Scolaire est une organisation à but non lucratif fondée en 1978 par le Mouvement de la Jeunesse Orthodoxe (MJO) dans le but d’aider les enfants de familles défavorisées à poursuivre leur éducation scolaire.
Comme souvent évoqué dans les médias, de nombreuses familles libanaises affrontent de graves problèmes financiers à cause de la détérioration de la situation économique libanaise et des conditions de vie de plus en plus difficiles qui les empêchent de subvenir aux frais de scolarisation de leurs enfants. Il en résulte une diminution de la fréquentation scolaire qui augmente le nombre des illettrés et leur exclusion sociale. Aider financièrement ces enfants à terminer leurs études leur ouvrira la voie à un meilleur avenir.
Cette situation est rendue encore plus difficile par l’afflux de près de deux million de réfugiés venant de la région dont les enfants sont aussi en demande de scolarisation. L’Organisation des Nations Unies leur a alloué un budget nettement insuffisant. Malgré nos moyens limités, notre Programme prend en compte les enfants de ces régions dans les régions où il opère.

Nous espérons bénéficier de l’aide et du soutien permanents de nos généreux bienfaiteurs pour atteindre nos objectifs. Toute donation est la bienvenue, car elle contribue à transformer l’ignorance en savoir. 

Pour tout renseignements contacter :
Association Saint Basile : 23 rue Pierre l'Homme, 92400 COURBEVOIE tél : 01 47 89 97 54


Site web ; http://www.stbasilscholarship.org/fr


jeudi 13 octobre 2016

Liturgie Orthodoxe à Orange, le dimanche 30 octobre 2016 à 10h00



Dans le cadre de l'action pastorale à Orange, le Père Georges, recteur de la Paroisse Orthodoxe St Côme et St Damien d'Avignon et aumônier du Cesoor, présidera la Divine Liturgie le dimanche 30 octobre 2016 à 10h00 à la Salle Chabeuf, 133 rue des Tanneurs à Orange.

A cette occasion, nous remercions, nos frères Protestants et leur Pasteure pour leur hospitalité fraternelle.



 Photo façade du 133 rue des tanneurs

Plan de situation de la salle chabeuf, 133 rue des tanneurs



samedi 24 septembre 2016

Réunion de catéchèse de rentrée au Cesoor le mardi 11 octobre 2016


La prochaine réunion de catéchèse au Cesoor aura lieu le mardi 11 octobre 2016 à 19h30.

Nous aborderons, le thème du monachisme orthodoxe et en particulier du Mont Athos ! avec présentation historique, résumé de notre pèlerinage et photos de voyage....


21h00 : Agapes riche de ce que chacun apporte après la rencontre.





Stage du Père Philippe Dautais les 3 et 4 décembre 2016 à Orange


Un enseignement de deux jours sera donné par le Père Philippe Dautais,

le samedi 3 et le dimanche 4 décembre 2016 à Orange.


Le thème :

« Eros et Liberté».

Dans une vie humaine, l’essentiel est de réaliser nos aspirations profondes, de s’épanouir comme personne dans une juste relation à l’autre et à la nature. 
Ne vivant pas nos aspirations profondes, elles refoulent dans des désirs futiles et souvent mortifères. 
L’éros, puissance de vie, peut fleurir dans l’amour ou au contraire être facteur de violence et de destruction. 
Aussi, nous avons la responsabilité de donner une juste orientation à cette puissance de vie. 
L’évènement est une chose, ce que nous en faisons en est une autre. 
L’important n’est pas ce qui nous arrive, ou même notre passé, mais l’éveil de conscience et la transformation que nous vivons grâce aux évènements vécus. 
L’éros nous renvoie à notre capacité de devenir le sujet responsable de notre devenir et de notre destin. 
La voie vers cette réalisation est celle tracée par les Evangiles. Nous verrons en quoi.

Le Père Philippe DAUTAIS est prêtre orthodoxe (Patriarcat de Roumanie), il est fondateur et co-responsable du centre de Sainte-Croix en Dordogne (http://www.centresaintecroix.net).

Il est impliqué depuis 17 ans dans les rencontres oecuméniques et le dialogue inter-religieux.



Auteur de :

Le chemin de l’homme selon la Bible aux éditions DDB.

Si tu veux entrer dans la vie – Thérapie et croissance spirituelle aux éditions Nouvelle cité.

Éros et liberté, clés pour une mutation spirituelle. Édition Nouvelle cité


Pour tout renseignements sur les modalités pratiques et financières de la cession, contactez le Cesoor.

Contact Cesoor :
tél : 04 90 34 18 45
mail : cesoor84@gmail.com



samedi 30 juillet 2016

Liturgie de la Transfiguration le samedi 6 août 2016 à la Chapelle St Gabriel


Comme chaque année à l'occasion de la traditionnelle "rencontre œcuménique de la Transfiguration de Pomeyrol", une Liturgie Orthodoxe sera célèbrée le samedi 6 août 2016 à 8h30 à la chapelle Saint Gabriel à Saint Etienne du Grès (13).

Détails pratiques :
La chapelle se situe en surplomb de la Route Départementale 33 qui relie Tarascon à St Etienne du Grès.

                                                Plan de situation pour se rendre à la chapelle
                                                   Plan détaillé pour se rendre à la chapelle
                                                                  Photo de la chapelle


mercredi 27 juillet 2016

Communiqué de l'assemblée des évêques orthodoxes de France suite à l'attentat de Rouen



Paris, le 26 juillet 2016 -
Une nouvelle fois, un acte de barbarie ensanglante le sol national de notre pays.
A travers l’Eglise catholique de France, qui a perdu aujourd’hui un de ses prêtres dans des conditions atroces, c’est l’ensemble de la communauté nationale et ses différentes composantes et chacun de nous, qui sont visés.
Les évêques membres de l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France expriment toute leur solidarité fraternelle à l’Eglise catholique de France, à son épiscopat, ses prêtres, diacres et fidèles, et les assurent de la prière de leurs frères orthodoxes.
Au-delà des sentiments de solidarité et de compassion avec la famille de la victime et les blessés, la seule réponse à la barbarie qui sonne à nos portes, à l'extrémisme et au fanatisme, reste et demeure la cohésion nationale, seule rempart à l’encontre de ces tentatives de déstabilisation psychologique et politique de notre pays, marqué par les valeurs de liberté et de respect de la diversité.

lundi 18 juillet 2016

Attentat de Nice: communiqué de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France


« Tu es, en effet, Seigneur, le secours des sans-secours, l’espérance des désespérés… Sois tout pour tous, toi qui connais chacun, ses prières, sa famille, ses nécessités. » (Extrait de la liturgie de saint Basile)
Paris, le 15 juillet 2016 – La barbarie sans nom a, une nouvelle fois, frappé la France. La ville de Nice est éprouvée depuis hier, le jour de notre fête nationale, par une violence perpétrée contre des innocents, hommes femmes et enfants de tous âges, une violence qu’aucune cause ne peut justifier. Les évêques membres de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, condamnent avec la plus grande fermeté cet attentat terroriste inqualifiable qui n’entame point la volonté de la France d’aller de l’avant. Les évêques orthodoxes de France saluent la continuelle mobilisation des autorités françaises et des forces de l’ordre qui apportent soutien et secours aux citoyens de notre pays. Ils prient pour les victimes blessées et pour les personnes décédées, et expriment leurs condoléances les plus fraternelles et leur solidarité à leurs familles et proches.


lundi 23 mai 2016

La Session d'enseignement du Professeur Bertrand Vergely dans la presse locale


Les 21 et 22 mai 2016, la session d'enseignement du Professeur Bertrand Vergely qui était l'invité du Cesoor a connu un vif succès.
La réflexion sur la Trinité a été étayé par des temps de prière, le samedi soir des vêpres ont été célébrés.

Aussi, une date a été retenue pour un nouveau séminaire de Bertrand Vergely pour le mois de mai ou juin 2017, dont le thème n'est pas encore fixé.

Merci encore à Colette pour son accueil chaleureux.

 Bertrand Vergely : 

Normalien, agrégé de philosophie, est professeur de khâgne.
Il enseigne également à l'Institut d'études politiques de Paris et à l'Institut Saint-Serge.
Il est expert auprès de l'Association progrès du management.
Il publie dans le journal Atlantico.
Il est l'auteur de plusieurs livres dont le dernier en 2015 : "la tentation de l'homme-dieu".

 La session dans la presse locale :



  Article Dauphiné-Vaucluse

lundi 2 mai 2016

Message Pascal de Mgr Emmanuel




Enfants bien aimés dans le Seigneur,
Le Christ est Ressuscité !
Sommes nous donc des insensés ? «Hier encore, nous étions ensevelis» avec «un Messie crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens » (1 Co 1, 23) et la première annonce de la résurrection par les femmes Myrrophores n’estrien d’autre que le constat d’un tombeau vide : « Etant entrées [dans le tombeau], les femmes ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus » (Lc 24, 3).
Pourtant l’Église en ce jour proclame partout dans le Monde la Résurrection de son Époux, là où le Monde ne voit qu’un tombeau vide et la disparition du corps d’un Messie crucifié. Avec l’apôtre Paul elle ne cesse de proclamer que «ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et que ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes», «puisqu'en en effet le monde, par le moyen de la sagesse, n'a pas reconnu Dieu dans la sagesse de Dieu, c'est par la folie du message qu'il a plu à Dieu de sauver les croyants.»
«Rayonnons donc d’allégresse, embrassons-nous les uns les autres ! Du nom de frères appelons même nos ennemis !
Pardonnons à cause de la Résurrection et chantons : le Christ est ressuscité des morts, par sa mort il a terrassé la mort, et à ceux qui sont au tombeau, il a fait don de la vie ! » (stichères de Pâques).
Celui qui est partout présent a dressé sa tente parmi nous, en assumant tous les états de notre condition mortelle, de l’enfance à la mort. «Mais, à la suite de l’apôtre Pierre nous proclamons, le Christ n’a pas été abandonné à L’Hadès et sa chair n’a pas vu la corruption : Dieu l’a ressuscité, ce Jésus ; nous en sommes tous témoins. »
En épousant notre condition d’esclave s de la mort, par son Incarnation, le Christ a communié à notre chair et à notre sang ; en ressuscitant, Il complètement renouvelé notre nature. Par le baptême, Il nous a revêtu de l’homme nouveau et par l’onction, il nous procure la bonne odeur et la puissance vivifiante de l’Esprit. Mais dans son amour infini, il a fait plus encore : se mélangeant lui-même à ce qui nous nourrit et à ce qui nous abreuve, il a fait de sa chair et de son sang la source permanente des énergies trinitaires qui nous divinisent.
De cette manière paradoxale, il nous rend participants de sa divinisation. Par les Mystères divins, il nous unit toujours davantage à Lui, faisant de nous les membres de Son corps ressuscité, l’Église son épouse, la chair de sa chair. Voilà donc le point ultime de la philanthropie divine !
Ne craignons donc pas de nous réjouir et d’apporter la joie au monde en ces temps mauvais. Le plérôme de l’Église doit bientôt se réunir pour le saint Synode qui se tiendra en juin en Crète. Associons nos prières pour que cet évènement tant attendu puisse être le signe de notre unité mais plus encore pour qu’il puisse faire entendre la voix orthodoxe de l’Église une, sainte, catholique et apostolique, à un monde sécularisé qui la méconnaît ou l’ignore : voix dans le désert certes mais voix qui fait entendre l’harmonie et l’accord de l’Écriture et des témoignages des Pères, des canons et des pratiques apostoliques.
Voix de l’Esprit que le Christ insuffla à ses apôtre au soir de la Résurrection et source de vie dans le désert de la post-modernité.
 La joie de l’Église pour un tel évènement ne saurait nous faire oublier le sort effroyable des réfugiés , nos frères, qui affluent de l’Orient, berceau de notre foi et lieu de naissance du monachisme, de nos liturgies et de toute notre Tradition écrite et non-écrite, vers une Europe saisie de crainte et comme dépassée.
Comment célébrer la Résurrection d’un Messie crucifié par les Puissants de ce Monde et laisser mourir tous ceux que Dieu a créés à son image, tous les hommes ?
La question est sans doute complexe mais, en tant que Chrétiens, nous ne pouvons que nous alarmer de son traitement purement comptable : ne laissons pas le Christ mourir à nos portes !
Puisse Notre Seigneur qui par sa mort a vaincu la mort relever le front des peuples d’Orient et susciter des artisans de paix capables de rassembler, de dépasser les clivages confessionnels pour faire émerger en cet Orient martyrisé la voix d’une humanité commune, créée à l’image et à la ressemblance du Dieu Philanthrope.
Montrons-nous responsables et comme les Myrrophores, soyons les témoins de Celui que le tombeau n’a pu retenir et « Que toute créature célèbre » avec nous en ce jour « la Résurrection du Christ ! En lui nous sommes affermis » !
Je vous renouvelle, à toutes et à tous, mes meilleurs vœux avec la lumineuse fête de la
Résurrection du Christ.

Mgr Emmanuel de France, président de l'AEOF

dimanche 1 mai 2016

CHRIST EST RESSUSCITE !!!


"Le Christ est ressuscité, mort, où est ton aiguillon ? enfer où est ta victoire ?" (extrait de l'homélie Pascale de Saint Jean Chrysostome)

Le Cesoor vous souhaite une très bonne fête de Pâques !
« Le Christ est ressuscité ; en vérité, il est ressuscité. » 
« Christos anesti ; aléthos anesti. » (Grec)
« Hristos vosskresse ; vo iss-ti-nou vosskresse. » (Russe)
« Hristos a-înviat ; adevărat a-înviat. »  (Roumain)
« Christ is risen ; indeed he is risen. »  (Anglais)
« Christos voskrese ; voistinou voskrese. » (Bulgare)
« Al'Masiah qam ; haqqan qam. »  (Arabe)
« Lo Crist es ressuscitat ; en veritat es ressuscitat. » (Provençal)



 Icône de la Résurrection
 
 

dimanche 17 avril 2016

Déclaration conjointe du pape François, du patriarche Bartholomée et de l’archevêque Jérôme sur l’île de Lesbos


Le pape François, le patriarche œcuménique Bartholomée Ier et l’archevêque d’Athènes et de toute la Grèce Mgr Jérôme se sont rencontrés aujourd’hui à l’île de Lesbos pour rencontre les réfugiés qui s’y trouvent et pour les soutenir. A cette occasion, une déclaration conjointe a signé. Nous vous invitons à la lire ci-dessous .
“Nous, pape François, patriarche oecuménique Bartholomée et archevêque d’Athènes et de toute la Grèce Jérôme, nous nous sommes rencontrés sur l’île grecque de Lesbos afin de montrer notre profonde préoccupation face à la condition tragique des nombreux réfugiés, des migrants et des demandeurs d’asile qui sont venus en Europe en fuyant des situations de conflit et, dans beaucoup de cas, des menaces à leur survie. L’opinion mondiale ne peut pas ignorer la gigantesque crise humanitaire créée par la propagation de la violence et du conflit armé, par la persécution et le déplacement de minorités religieuses et ethniques ainsi que par le déracinement des familles de leurs maisons, en violation de leur dignité humaine ainsi que de leurs droits humains fondamentaux et de leurs libertés.
La tragédie de la migration et du déplacement forcés affecte des millions de personnes, et c’est fondamentalement une crise d’humanité, qui appelle une réponse de solidarité, de compassion, de générosité et un engagement de ressources immédiat et pratique. De Lesbos, nous appelons la communauté internationale à répondre avec courage en affrontant cette crise humanitaire massive et ses causes sous-jacentes, par des initiatives diplomatiques, politiques et de charité ainsi que par des efforts de coopération, à la fois au Moyen-Orient et en Europe.
En tant que dirigeants de nos Églises respectives, nous sommes unis dans notre désir de paix et dans notre sollicitude pour promouvoir la résolution des conflits à travers le dialogue et la réconciliation. En reconnaissant les efforts déjà en cours pour apporter de l’aide et des soins aux réfugiés, aux migrants et aux demandeurs l’asile, nous appelons tous les dirigeants politiques à utiliser tous les moyens afin d’assurer que les individus et les communautés, y compris les chrétiens, restent dans leurs pays et jouissent du droit fondamental à vivre en paix et en sécurité. Un large consensus international et un programme d’assistance sont d’une nécessité urgente pour soutenir le droit, pour défendre les droits humains fondamentaux dans cette situation
insoutenable, pour protéger les minorités, pour combattre la traite et le trafic humains, pour éliminer les routes qui ne sont pas sûres, telles que celles à travers la mer Égée et toute la Méditerranée, et pour développer des procédures de réinstallation sûre. De cette manière, nous serons en mesure d’assister ces pays directement engagés à pourvoir aux besoins de si nombreux de nos frères et soeurs souffrants. À titre particulier, nous exprimons notre solidarité avec le peuple grec, qui, malgré ses propres difficultés économiques, a répondu avec générosité à cette crise.
Ensemble, nous plaidons solennellement pour une fin de la guerre et de la violence au Moyen-Orient, pour une paix juste et durable et pour le retour honorable de ceux qui ont été contraints à abandonner leurs maisons. Nous demandons aux communautés religieuses d’accroître leurs efforts pour recevoir, pour assister et pour protéger les réfugiés de toutes les confessions ; et que les services d’assistance religieux et civils travaillent à coordonner leurs initiatives. Car, tant que le besoin perdure, nous exhortons tous les pays à étendre l’asile temporaire, à offrir le statut de réfugié à ceux qui sont éligibles, à accroître leurs efforts d’assistance et à travailler avec tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté en vue d’une fin rapide des conflits en cours.
L’Europe affronte aujourd’hui l’une de ses plus sérieuses crises humanitaires depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Pour répondre à ce grave défi, nous appelons tous les disciples du Christ à se souvenir des paroles du Seigneur, sur lesquelles nous serons jugés un jour : « Car, j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi… Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25, 35-36.40).
Pour notre part, obéissant à la volonté de notre Seigneur Jésus Christ, nous nous engageons fermement et sans réserve à intensifier nos efforts pour promouvoir la pleine unité de tous les chrétiens. Nous réaffirmons notre conviction qu’il « appartient à la réconciliation (entre les chrétiens) de favoriser la justice sociale, dans et entre tous les peuples… Nous voulons ensemble contribuer à ce que les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile soient accueillis dignement en Europe » (Charte oecuménique, 2001). En défendant les droits humains fondamentaux des réfugiés, des demandeurs d’asile et des migrants, et de toutes les personnes marginalisées dans nos sociétés, nous visons à accomplir la mission de service des Églises en faveur du monde.
Notre rencontre d’aujourd’hui est destinée à aider à apporter courage et espérance à ceux qui cherchent un refuge ainsi qu’à tous ceux qui les accueillent et les assistent. Nous exhortons la communauté internationale à faire de la protection des vies humaines une priorité et à soutenir à tous les niveaux les politiques d’inclusion qui s’étendent à toutes les communautés religieuses. La terrible situation de tous ceux qui sont affectés par la présente crise humanitaire, y compris beaucoup de nos frères et sœurs chrétiens, appelle notre prière constante.
Ile de Lesbos, le 16 avril 2016″.
 

vendredi 15 avril 2016

Programme de la Semaine Sainte à la Paroisse Orthodoxe d'Avignon


Programme de la Semaine Sainte à la Paroisse Orthodoxe d'Avignon
9 rue Poême du Rhône 84000 AVIGNON
Site web : http://www.stcome-avignon.fr/ 


Grande et Sainte Semaine de la Passion
du 25 au 30 avril 2016

Lundi 25 avril 18h30 : Office de L’Époux                       
Mercredi 27 avril 18h30 : Office des Saintes Huiles

Jeudi 28 avril
  • 10h : Liturgie de Saint Basile, office de la Sainte Cène
  • 18h30 : Lecture des 12 Évangiles de la Passion de Notre-Seigneur

Vendredi 29 avril 18h30 : Cérémonie de l’Épitaphios ou du Tombeau        

Samedi 30 avril
  • 10h : Liturgie de Saint Basile, office du Saint et Grand Samedi
  • 21h : Matines Pascales suivies de la Liturgie de la Résurrection – Suivies d’ Agapes Festives, riches de ce que chacun apporte.




lundi 11 avril 2016

Session d'enseignement de Bertrand Vergely les 21 et 22 mai 2016 à Orange




Le Cesoor vous propose un enseignement de deux jours donné par le Professeur Bertrand VERGELY,

le samedi 21 et le dimanche 22 mai 2016 à Orange.


Le thème :

« Un Dieu trois fois Vivant »


Qu’est-ce que la Trinité ? 
Une usurpation à travers l’idée invraisemblable de fils de Dieu, ainsi que le pense le judaïsme ?
Une croyance païenne?
Une forme de polythéisme, ainsi que le pensent les musulmans ?
Une projection masculine, patriarcale, sexiste, ainsi que le pense le féminisme ?
Et si la Trinité était autre chose?
Une révélation inouïe ?
Dieu comme le plus vivant que vivant à travers la notion de trois fois vivant ? Quand les ascètes du IIème siècle après Jésus-Christ ont appris qu’il existait une vision trinitaire de Dieu, ils se sont réjouis.
Et si l’on se réjouissait avec eux, afin de comprendre pourquoi le fait que Dieu se révèle à travers l’image du trois fois vivant est extraordinairement réjouissant? 


Bertrand Vergely : 
Normalien, agrégé de philosophie, est professeur de khâgne.
Il enseigne également à l'Institut d'études politiques de Paris et à l'Institut Saint-Serge.
Il est expert auprès de l'Association progrès du management.
Il publie dans le journal Atlantico.
Il est l'auteur de plusieurs livres et articles, dont notamment un ouvrage intitulé La souffrance. Recherche du sens perdu (Gallimard, 1997, "Folio essais") et, plus récemment, d'un essai paru sous le titre : Pour une école du savoir (éd. Milan, 1999, "Les essentiels").
Outre la traduction en français du Mythe de l’État d’Ernst Cassirer (Paris, Gallimard, 1993), on lui doit de nombreuses publications, parmi lesquelles Le Dico de philosophie (Toulouse, Milan, 1998), La Mort interdite (Paris, J.-C. Lattès, 2001), Heidegger ou l’exigence de la pensée et Petite philosophie du bonheur (Toulouse, Milan, 2001), ainsi que La Foi ou la Nostalgie de l’admirable (Gordes, Éd. du Relié, 2002).

Pour tout renseignements sur les modalités pratiques et financières de la cession, contactez le Cesoor.

Contact Cesoor :
tél : 04 90 34 18 45
mail : cesoor84@gmail.com

vendredi 8 avril 2016

Catéchèse le mardi 12 avril à 19h30 à Orange


Comme à l'accoutumé, une catéchèse aura lieu le mardi 12 avril 2016 à 19h30 au siège du Cesoor à Orange.
Le sujet : "le carême et ses différents aspects"
21h00 : agapes riche de ce que chacun apporte.


samedi 2 avril 2016

Liturgie des Présanctifiés le mercredi 6 avril 2016 à 18h30 à Orange


En cette période de Grand Carême et dans le cadre de la pastorale à Orange, le Père Georges, recteur de la Paroisse Orthodoxe St Côme et St Damien d'Avignon et aumônier du Cesoor, présidera la Divine Liturgie des Présanctifiés le mercredi 6 avril 2016 à 18h30 au Temple Protestant, rue Pontillac à Orange.

A cette occasion, nous remercions, nos frères Protestants et leur Pasteur pour leur hospitalité fraternelle.

Coordonnées GPS : 44°08'08.6"N et 4°48'22.5"E


 Plan de situation du Temple


 Façade du Temple


mercredi 23 mars 2016

Communiqué de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France (AEOF)


Paris le 22 mars 2016 

- Le terrorisme a malheureusement encore frappé aveuglement, lâchement. Les évêques orthodoxes de France tout en condamnant ces attentats et cette barbarie sans nom, expriment leur entière solidarité et compassion avec la Belgique meurtrie et blessée. Ils prient, en ce temps de Grand Carême de Pâques, le Seigneur pour qu'Il console les familles des victimes et des blessés et qu'Il apporte la paix dans Son monde qui en a tant besoin.